>partenaires du projet

Plusieurs acteurs ont mené la recherche-action  visant le développement de projets santé dans les écoles supérieures.

 

Une équipe PSE
Un partenaire méthodologique
Trois écoles supérieures
Un comité d'accompagnement

 

Une équipe PSE

La Fédération des équipes PSE libres du Brabant wallon a été créée en 1964 et a la tutelle de 41.100 enfants et jeunes. Depuis plus de 20 ans, la Fédération a participé activement à l’expérience de rénovation de l’inspection médicale scolaire et s’est spécialisée en éducation à la santé. Ses équipes sont actuellement inscrites dans un processus de formation en promotion de la santé afin d’optimaliser son travail dans le secteur.

Un partenaire méthodologique

Univers santé a été créé à l’initiative de l’Université catholique de Louvain afin de développer des actions de prévention et de promotion de la santé en milieu étudiant. Sur base de l’expérience acquise à l’UCL, Univers santé a impulsé la dynamique de la recherche-action en école supérieure et a apporté une aide méthodologique à l’équipe PSE.

Trois écoles supérieures

La Fédération des équipes PSE libres du Brabant wallon a trois écoles supérieures sous tutelle. Toutes trois ont accepté de participer à la recherche-action.

  • L’Institut Cardijn, Haute école Charleroi Europe, école sociale de Louvain-la-Neuve (500 étudiants),
  • L’Ecole normale catholique du Brabant wallon dans son implantation de Louvain-la-Neuve, Haute école Léonard de Vinci, (ENCBW-LLN), offrant  trois sections : maternelle (en 2003/2004), primaire et régendat (500 étudiants)
  • L’Ecole normale catholique du Brabant wallon dans son implantation de Nivelles, Haute école Léonard de Vinci, (ENCBW-Nivelles) offrant deux sections : maternelle et primaire (370 étudiants).

Un comité d’accompagnement

Ces cinq partenaires se sont donné des garanties supplémentaires en instituant un Comité d’accompagnement spécialisé en promotion de la santé. Présent aux étapes-clés de la démarche, ce Comité a permis d’orienter les processus, d’analyser les résultats, de contribuer aux recommandations.

Il était composé, outre les représentants du PSE, d’Univers santé et des trois écoles, de représentants du Service d’aide aux étudiants de l’Université catholique de Louvain, du Centre Local de Promotion de la Santé du Brabant Wallon, du Centre de Planning Familial  Aimer à  Louvain-la-Neuve, du Service Education à la santé de la Croix Rouge de Belgique (durant la première année), du PSE – ville de Charleroi, de l’Unité de Promotion Éducation Santé U.L.B.- École de Santé Publique, du Service Infor santé des Mutualités chrétiennes.