> Finaliser le projet

 

Finaliser le projet et le programme d'action

 

Une année scolaire entière a été nécessaire dans les trois écoles pour opérer ce travail institutionnel de définition d’un projet santé. L’établissement d’une équipe santé, la phase de diagnostic par enquête, la définition des objectifs, des stratégies, des ressources. La négociation des pré-projets par différentes instances de l’école. Pour arriver enfin au projet santé final, assorti des grandes lignes du plan d’action.

 


Le projet santé de l'Ecole Normale de Louvain-la-Neuve (PDF
)
Le projet santé de l'Ecole Normale de Nivelles (PDF
)
Le projet santé de l'Institut Cardijn de Louvain-la-Neuve (PDF)

Communiquer les projets

 

Communiquer encore et toujours

Le décret relatif à la promotion de la santé dans les écoles supérieures prévoit la publication de ces projets santé et leur distribution à tout étudiant. Une mise en page, simple mais professionnelle a été effectuée. Des brochures en format A5 ou une farde illustrée.

Le budget de mise en page a été pris sur le budget de la recherche-action. Le budget d’impression a été alloué par le Conseil social des trois écoles.

A l’ENCBW de Nivelles, l’équipe santé a organisé une conférence de rentrée académique sur la question du stress, thème central de leur projet santé.

A l’ENCBW de Louvain-la-Neuve, l’équipe santé a décidé de diffuser le projet santé  aux enseignants à l’occasion des Assemblées générales de rentrée. La diffusion auprès des étudiants s’est effectuée à l’occasion des premiers Conseils de classe par les délégués de classe. Le discours de début d’année scolaire fera écho à ce travail d’une année et aux projets à venir.

A l’Institut Cardijn, le projet a été diffusé plus tard dans l’année, à l’occasion de l’inauguration du point d’information santé, action central du projet. La diffusion auprès des étudiants a été effectuée par les délégués de cours dans le cadre du cours de méthodologie. Les professeurs de méthodologie ont été mis à contribution afin de céder 1/4 de l’heure cours. La brochure a été remise dans les casiers des enseignants et du personnel administratif et technique.

La diffusion de ces brochures ou fardes sont un vecteur de la dynamique du projet dans les écoles. Plus d’un tiers des étudiants ont pris connaissance du projet santé de leur école par la diffusion de ces documents.

 

-> Retour au menu